Forum retrogaming
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TechnoWolf
°°°°°°
°°°°°°
avatar

Messages : 1224
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 30

MessageSujet: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Jeu 5 Déc 2013 - 22:44

... Le soleil s'éteindra dans plusieurs milliards d'années. C'est un fait établi et avéré qu'on ne peut réfuté. Rien n'est éternel : notre planète, notre civilisation, notre système de pensée & de valeurs, vous, moi. Nous sommes tous voués à mourir un jour ou l'autre, quelle que soit la circonstance. Il n'y a rien à faire, on ne peut pas luter contre cette fatalité, il ne faut que l'accepter comme une vérité voire une nécessité pour les plus cyniques d'entre nous.

Une autre vérité intangible est que la langue française suivra le même sort que le soleil dans quelques dizaines d'années, et sera remplacée par un odieux jargon de langage SMS qui ferait saigner les pupilles de Picasso lui-même.

À quoi la faute ? à l'évolution de la société ? oui et non : l'évolution technologique est une des causes, mais ce n'est ni la seule ni la plus importante, à mon sens. Ce que, je pense, être la réelle cause d'une telle dégradation de notre belle langue (et le français est une belle langue, il faut le dire et le redire) tient, tout comme la dégradation de la mentalité des gens en général, de cette tendance arrivée au milieu des années 90 qui prétendait combattre l'intolérance (et qui m'a causé bien des ennuis, croyez moi) et qui en fait se transforma petit à petit en véritable dictature du "t'as pas à critiquer, c'est tout". Cette tendance qui empêchait tout le monde d'émettre un avis négatif (qu'il fusse constructif ou non) engendra un réel déni de la réalité de la part des gens en général, et un refus de remise en question puisque la critique était désormais totalement absente. Les technologies arrivèrent alors, le portable en particulier, et par esprit de simplification, les messages textes (ou SMS) étaient écrit avec un langage raccourci (remplaçant les infinitifs par des "é" ou des syllabes par des numéros). Ce langage, basique et vraiment pas très beau certes, était néanmoins nécessaire à l'époque car le prix des SMS était assez élevé et il fallait faire un message court pour ne pas dépasser la limite de caractère et envoyer deux textos en un.

Je vous parle ici d'une situation qui a dix ans, bien entendu. Aujourd'hui : les SMS ne coûtent plus rien et sont même presque tout le temps en illimité sur toutes les offres des opérateurs (même celles exclusivement destinées aux adolescents). Le langage sms n'a plus de raison d'être. Pire encore : il est très peu pratique d'écrire en sms (contrairement à ce qu'on pourrait croire) quand on est un minimum dactylo'. Je vous donne un indice sur le "minimum" => en ce moment où j'écris, je n'ai encore jamais posé les yeux sur mon clavier, depuis le début de mon article. J'ai fais des fautes de frappes, j'en fais même régulièrement, mais les corrige aussitôt. Je tape sur mes touches à l'instinct, et il y a de lourdes chances pour que vous aussi...

Alors pourquoi le langage sms perdure t'il ? parce que les gens refusent de se remettre en question, mes bons amis. Parce que dites à quelqu'un qui écris comme une espèce de sagouin "dis donc, tu pourrais faire un effort s'il te plaît ? le "k" est plus éloigné du "a" que le "c", comment as tu pu écrire "cas" "ka" ?!" ; il y a de fortes chances pour que l'énergumène vous réponde "o c bn, hein"...

Vous allez me dire => "c'est un kéké, traîne pas avec". Sûr. Sauf qu'à terme, on en vient à éliminer 95% des gens qu'on connaît. Ça fait peur.

Mais aussi bizarre cela puisse paraître, je ne viens pas ici jeter un pavé dans la marre du langage sms, et je laisse ses utilisateurs s'en retourner joyeusement vers Call of Duty, Battlefield et autre Fifa (tiens, serais je en train de généraliser...?).

Je viens ici combattre une autre horde de gens incapables de se remettre en question, qui eux sont aux antipodes de l'écrivain du SMS. Je parle ici des gardiens de la langue française.

Tout commença avec un article que je vis ce matin (je vous laisse prendre le temps de le lire) :

http://www.pcinpact.com/breve/84748-ne-dites-plus-sexting-mais-textopornographie.htm?utm_source=PCi_RSS_Feed&utm_medium=news&utm_campaign=pcinpact


Ici, il est question de replacer du vocabulaire dans un contexte juridique, alors ne soyez pas trop indigné, ils ne sont pas encore au niveau Jacques Toubon, à vous imposer de ne plus utiliser de mots anglais dans vos phrases. Voyons donc cela en profondeur :

Citation :
"Ne dites plus « sexting » mais « textopornographie » : les membres bénévoles de la Commission générale de terminologie et de néologie viennent en effet de publier des équivalents à plusieurs termes anglophones, dont celui-ci."
Donc il y a des gens qui ont pour mission de trouver des équivalents à des mots que l'on pourrait tout aussi bien utiliser tels quels en Cour et en plus ils ne sont pas payé. Je crois qu'il y a une faille dans notre système, monsieur le Président* ?

(* Je rappelle que je m'adresse ici à un juge)

Citation :
"La fameuse Commission générale de terminologie et de néologie..."
Aaaaw, déjà un contresens dans la phrase... ou est-ce un oxymore ?

Citation :
"...a rendu récemment un avis relatif au vocabulaire du droit, lequel a été publié ce matin au Journal Officiel. Parmi les termes anglophones traduits par l’institution ayant notamment choisi de parler de « mot-dièse » à la place de « hashtag... » "
"Mot-dièse" ça fait tout de suite moins classe ... et aussi ça n'apporte pas le sens propre de tag qui veut dire "notifier" quelqu'un, ou "faire intervenir" quelqu'un...

Citation :
"..., l’on retrouve le terme « happy slapping », qui correspondant selon la Commission à la « captation audiovisuelle effectuée par un complice de l'auteur d'une agression infligée par surprise, en vue d'une diffusion dans un réseau électronique ». Dès lors, ne dites plus happy slapping mais « vidéoagression », tout simplement !"
On peut dire aussi => "Vu que monsieur X & monsieur Y apparaissent clairement sur la vidéo où ils savatent en rigolant comme des porcs monsieur Z parce que celui-ci ne leur avait pas donné son téléphone comme il lui était ordonné". Je ne sais pas, fallait-il réellement traduire ça ? ne fallait-il pas juste dire "monsieur a été agressé par des lascars pendant que l'un d'entre eux prenait une vidéo pour la diffuser sur Internet" (ce qui relève un problème de société plus grave que le langage SMS, d'ailleurs).

Vidéoagression sonne plus comme une agression via vidéo. De la pub quoi. Ou une émission télé-réalité de merde qui aspire votre cerveau dans un trou noir. Dans ce cas : W9 et NRJ12 sont criminelles contre l'humanité.

Citation :
"Autre expression passée au moulinet par l’institution : le « sexting », c’est-à-dire le fait de s’envoyer des textos dont le contenu (texte et/ou image) est sexuellement explicite."
Vu que les mots "sexe" et "texte" existent dans la langue française, sexting est-il réellement si compliqué à placer dans une phrase juridique que ça ? dans ce cas : meeting, forcing, brainstorming ou bullshiting devraient aussi être exclus, non ?

Citation :
"Ici, il faudra parler de « textopornographie »."
Donc, mesdames, messieurs, vous ne pourrez plus envoyer de texto à votre moitié en lui disant à quel point vous êtes impatient de le/la retrouver ce soir pour lui faire la brouette ou le cheval d'Hector. C'est passible de sanctions pénales pour incitation à la pornographie. Abstenez vous, enfants du Malin.


Citation :
"La Commission explique qu’il s’agit de la « pratique consistant à envoyer des sextos »."
Attends, donc, on peut ou on ne peut pas dire "sextos" ? il faudrait savoir.

Au passage : Sexto n'était pas, à la base, une simple blague de Franc Dubosc ? puis je avoir une bio sur les études linguistiques et juridiques de ces membres bénévoles ?

Citation :
"Et pour cause : elle propose le terme « sexto » comme équivalent aux termes « sex message » et « sex text », utilisés dans la langue de Shakespeare."
Shakespeare envoyait énormément de sexto, c'est bien connu...

Citation :
"Vous pourrez également utiliser l’expression de « textos pornographiques », considérée comme un synonyme de sextos."
Oui, car il est coutume, après avoir joyeusement bombardé son amoureux(se), de le crier haut et fort. Facebook en est la preuve.


Je ne comprends même pas l'intérêt de ce débat là. Oh, vouloir clarifier les choses est une bonne démarche, ne pas vouloir laisser n'importe quel mot entrer dans n'importe quel circuit de la langue française (ex : "lol" dans le dictionnaire) est une bonne chose aussi. Mais là je crois qu'on a carrément raté le tir. Hashtag, texto, sexto, et toutes ces choses sont des pratiques internet, la langue maternelle de l'internet c'est l'anglais. Qu'on le veuille ou non. C'est comme pour le jeu vidéo, c'est comme pour des inventions aussi, on va toujours parler de pipeline en Droit (aussi bien pour des histoires de pétrole que d'ordinateur, d'ailleurs), non ? alors bon, pourquoi commencer à vouloir franciser des termes qui n'ont pas lieu de l'être, alors que les expliquer prend cinq minutes et que les gens pourront même resituer plus vite "Ah, c'est ça que mon fils veut dire quand il parle de..." (et accessoirement : les personnes les moins averties pourront peut être prendre conscience, avec ça, que leurs enfants ne doivent pas être exposé à tout et n'importe quoi sur Internet).

Je pense que très bientôt, lorsqu'il y aura des projets de loi anti jeu vidéo "violent", il faudra commencer à franciser les termes :

"Vu monsieur X se faisait une LAN, pardon, une partie de jeu en ligne sur un réseau local. Vu qu'il passait plusieurs heures à farmer, pardon, se battre face à des ennemis virtuels, pour faire monter son XP, enfin, son expérience, afin d'avoir un meilleur stuff, enfin, un meilleur équipement.

Vu le principe selon lequel nul n'est censé ignorer la Loi.

Enfin vu l'acceptation expresse des termes et du règlements au moment de commencer la première partie; qui fait force de contrat.


Par ces motifs, la Cour de Cassation :

CASSE ET ANNULE

la demande en pourvoi de monsieur X, qui ne pourra désormais clamer son ignorance de la Loi à l'égard des conditions du jeu Borderl... PaysFrontière 2, acheté le 24/10/2012 sur la plate-forme de téléversement Vapeur."

_________________
si t'hésites : https://leconjugueur.lefigaro.fr

si tu me cherches : http://steamcommunity.com/id/TechnoWolf
Revenir en haut Aller en bas
Psyhodelik
°°°°°°
°°°°°°
avatar

Messages : 2217
Date d'inscription : 08/05/2011
Age : 34
Localisation : Bondy

MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Lun 9 Déc 2013 - 17:50

Analyse interessante et pertinante tout en étant amusante à lire.

Après, pour ma part, je serais plus mesuré. La langue française n'est pas en déchéance loin de là. Elle subit simplement sont évolution dans le temps. Comme toutes choses, les langues aussi évolue avec leurs codes et leurs termes.

Sinon nous parlerons encore tous notre bon vieux François au diantre de corne de bouc de putrelle de mordiable.

Quand a la traduction systématique de l'anglais. On y a le droit au Quebec est cela donne parfois des choses amusantes. Du style "Parti en 60 Seconde" "Folie de Graduation" "Mauvais Garçon" ou encore "Les Rives du Pacifique" ^^

Après y'a une surconsommation abusive de toutes une jeunesse "doré" qui aime se la péter en sortant des termes anglais du style : on ne dit pas que j'ai la tête dans le cul a cause d'un décalage horaires du a l'avion... Mais que j'ai un "Jetlag" et j'ai toujours l'impression d'avoir un fauxcul materialiste superficielle en face de moi a chaque fois qu'on me sort se genre d'ineptie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.testmode.fr
TechnoWolf
°°°°°°
°°°°°°
avatar

Messages : 1224
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Lun 9 Déc 2013 - 21:50

Il ne faut pas confondre évolution et bordel intégral.

Mal conjuguer, mal orthographier, inverser des mots... ce n'est pas de l'évolution, c'est faire un gros bordel. Ce que les gens qui ne réfléchissent pas font. Et c'est ce qui mènera le français à sa perte.


Ou sinon :

dans cas ce tu toruvn je ke cler sui prace qu pk je dvré rflchir ékri à ce quej...?

_________________
si t'hésites : https://leconjugueur.lefigaro.fr

si tu me cherches : http://steamcommunity.com/id/TechnoWolf
Revenir en haut Aller en bas
darkarthur
°°
°°
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 31
Localisation : metz

MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Lun 16 Déc 2013 - 23:47

Chouette article. Franchement il m'arrive de faire mon chieur sur l'orthographe mais c'est surtout pour des broutilles et j'exagère souvent. Je m'en prends à des types qui écrivent relativement bien et qui se ramassent sur un truc un peu compliqué ou des choses anodines (psyho pourra confirmer ^^) . J'abuse un peu quoi... En revanche quand je traîne sur des forums style JVC, là y'aurait vraiment matière... Des fois je me creuse la tête pendant plusieurs minutes pour déchiffrer un message. Et ce en quoi ton article est fondé est que ce genre de messages est de plus en plus fréquent. Bref, merci pour cet article Smile
Revenir en haut Aller en bas
Loucay
°°
°°
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2012
Age : 19
Localisation : Allery ( 80 )

MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Sam 8 Mar 2014 - 17:10

Merci Techno pour cet article,c'est rare quand je lis un de tes articles mais là je l'ai apprécié ! J'admets moi aussi faire énormément de faute d'orthographe mais ça c'est parce que je suis un bran***** et que j'écoutais pas les cours quand j'étais petit .. mais je suis d'accord avec toi sur le fait de francisé tout les termes .. c'est n'importe quoi ! Ils ont francisé un terme là dans cet article que je n'avais pas réussi à comprendre avant ton explication ! Ca craint réellement ..

Bref merci ! Smile

_________________
"Tout ce qu'y nous tue pas nous rend plus petit." Mario
Revenir en haut Aller en bas
Mégamou
°°°°°
°°°°°
avatar

Messages : 848
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 36
Localisation : R.P

MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Mar 11 Mar 2014 - 20:49

Hey! pas mal Technoloup!

Il est vrai que vouloir absolument franciser des termes étrangers,  ça peut vite tourner au ridicule. La  langue de Molière est une langue vivante, elle se modèle à guise, et sincèrement malgré toutes  les contorsions possibles elle restera toujours aussi belle. Elle est d'une richesse sans égale. Elle est aussi très dfficile à apprivoiser, et biens malins seront ceux qui sauront la détruire. Faire des fautes, c'est pas si grave, on a toujours une bonne excuse, l'innattention, pas le temps, pas l'envie, faute de frappe et j'en passe.

Le language type SMS est en fait une bonne couverture, ne sachant pas écrire un mot, plutôt que de trouver un synonyme pourtant si nombreux dans notre belle langue que je serai capable d'orthographier correctement, je l'écrirai phonétiquement, comme ça même plus besoin de faire d'effort, je me cache donc derrière une manière dite moderne pour ne pas trop être ridicule.

Tu reconnaîtra bien sûr une once d'ironie dans ce que je viens d'écrire, le type SMS je le tolère uniquement en texto, pour toutes autres formes d'expressions écrites, si mon interlocuteur ne veut pas faire d'effort, je n'en ferai pas plus pour le comprendre.  Pour les fautes d'orthographe de ce message mon excuse du jour est dûe au fait, que j'écris via mon "GamePad" ==> à traduire par : écran tactile incompatible avec la grodoigtitude.
Revenir en haut Aller en bas
banane_magique
°°°
°°°
avatar

Messages : 548
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 26
Localisation : Nord 59

MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Mar 11 Mar 2014 - 22:50

Tu as bien de la chance de comprendre le langage SMS, personnellement ça me demande un très gros effort, rédigeant tout en français correct, même les sms (heureusement qu'on ne les paye plus à la lettre près).

Perso un langue se doit d'évoluer pour vivre, mais sans tomber dans le caricatural. Vouloir franciser à outrance, c'est nul, mais parler franglais c'est pas beaucoup mieux Very Happy

Il y a un juste milieu, des termes qu'on ne peut pas retranscrire d'une langue à l'autre, des termes propres à chaque langue.
Ce qui me fait bien rire ce sont les dialectes et autres trucs du genre, dites vous qu'à 80 km de chez moi, à la fac, on avait des fois droit à des quiproquos bien ridicules, alors que 80 km c'est rien du tout Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
TechnoWolf
°°°°°°
°°°°°°
avatar

Messages : 1224
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Jeu 13 Mar 2014 - 7:02

à 80km de la fac ? Si je pense à Lille III, je dirai qu'à 80km de ça il y a les patelins comme Willems, Forest sur Marque, Templeuve.


Doux jésus, toutes ces régions non-civilisées...

_________________
si t'hésites : https://leconjugueur.lefigaro.fr

si tu me cherches : http://steamcommunity.com/id/TechnoWolf
Revenir en haut Aller en bas
cityhunter
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 29
Localisation : Djerba, Mednine, Tunisia

MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Jeu 13 Mar 2014 - 9:31

jai le sentiment que tu parle dun massacre a la langue française et non dune évolution Evil or Very Mad 

la langage sms a toucher presque toute les langues sans exception sans oublier les dialecte qui utilise quelque fois es lettres dune autre langue  enerver 

mais bon ce nest pas aujourdhui que la belle langage va disparaitre  :pv: cheers 

_________________
RGS ( Retour Gènial Spéciale  Twisted Evil  <=
Revenir en haut Aller en bas
banane_magique
°°°
°°°
avatar

Messages : 548
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 26
Localisation : Nord 59

MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Jeu 13 Mar 2014 - 9:48

A 80 km dans l'autre sens, à la base j'habite du côté de Dunkerque, et je suis descendue sur Lille "pour faire des études" (à la base Very Happy)
Depuis j'en suis partie (réorientation bla bla bla)

Flamand VS ch'ti, round one.... FIGHT !

car OUI, j'aime pousser ma gueulante vu que j'habite à 10 km de Bergues, C'EST PAS CH'TI BORDEL DE SPRITE, Bergues c'est en pleine Flandre !
(mais j'ai bien rigolé en voyant le film ^^ plutôt la 2e fois que la 1e)
Revenir en haut Aller en bas
TechnoWolf
°°°°°°
°°°°°°
avatar

Messages : 1224
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Jeu 13 Mar 2014 - 19:00

je n'ai pas ris une traitre seconde devant ce film qui s'est contenté de ressortir les blagues de Dany Boon en nous les montrant, virant ainsi toute la subtilité d'une blague sortie par un comédien seul sur sa scène...

Bienvenue Chez les Ch'tits était un épouvantable navet...


Je ne pensais même pas à Bergues...

Donc tu habites par là...

Spoiler:
 

_________________
si t'hésites : https://leconjugueur.lefigaro.fr

si tu me cherches : http://steamcommunity.com/id/TechnoWolf
Revenir en haut Aller en bas
banane_magique
°°°
°°°
avatar

Messages : 548
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 26
Localisation : Nord 59

MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Jeu 13 Mar 2014 - 22:46

C'est plus du "pouffage de rire" que la grosse marade intersidérale, mais bon perso je trouve que ça devient n'imp quand ils font croire au faux village minier très très chelou...

Et du coup beaucoup croient que c'est VRAIMENT comme ça par ici.


Y a le beffroi à Bergues, mais pas de bananiers:D
Revenir en haut Aller en bas
TechnoWolf
°°°°°°
°°°°°°
avatar

Messages : 1224
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   Jeu 13 Mar 2014 - 23:44

C'est l'une des raisons qui m'a fait facepalm : le film voulait lever les clichés sur les "Ch'tits" (qui sont une espèce en voie d'extinction, et ce n'est pas les trou du culs de notre génération qui vont les faire ré-apparaître en faisant une pauvre imitation de l'accent de Dany Boon, lui même une imitation, quoi qu'ils en pensent); il n'a fait que les renforcer...

_________________
si t'hésites : https://leconjugueur.lefigaro.fr

si tu me cherches : http://steamcommunity.com/id/TechnoWolf
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bon parlage de la langue française que c'était mieux qu'on la parlait avant...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Destiny acheté en Angleterre proposera-t-il aussi la langue française ?
» Langue française et ses mystères.
» Interrogatoire #3 : Le promoteur de la langue française, Wells
» Langue Française dans jeu 3DS acheté en Allemagne
» Extraits du film "La Révolution Française"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retro Game Space :: AU COMPTOIR DU GEEK :: >>> CAFÉ RGS -
Sauter vers: